La laà¯cité est à l’honneur au lycée Pérochon

lundi 7 janvier 2019
par  Raphaëlle Couvreux-Beaudoin

Durant nos cours d’Education Morale et Civique avec M. Decock, nous avons abordé la laà¯cité en définissant ce qu’elle est et ce qu’elle n’est pas.
A partir de cet exercice, nous devions élaborer une liste de mots que nous évoquait la laà¯cité. « Conscience », « autrui », « devoir », « civisme » ou encore « pluralité », sont les mots qui nous semblent appropriés pour définir ce terme trop souvent controversé.
En effet, pour savoir ce qu’est réellement la laà¯cité, il fallait déjà la définir correctement.
Après avoir créé cette liste de mots, il nous fallait la mettre en forme de manière à refléter le mieux possible cette valeur commune à tous.
Ainsi, nous devions créer un nuage de mots et pour ce faire, nous avons choisi de l’illustrer sous forme de mains qui, comme vous le voyez, sont proches mais ne se touchent pas.
Les mains signifient l’union des individus malgré leur appartenance religieuse, leurs différences culturelles, sociales, ethniques qui ne sont pas synonymes de séparation et d’intolérance mais au contraire de force.
Les multiples couleurs sont à l’image de la diversité de la Nation Française, multiculturelle et multiethnique.

La laà¯cité est au coeur de l’actualité et du débat politique, d’o๠l’importance de bien la connaître afin de correctement en débattre. En faisant ce travail, cela nous a permis de comprendre ce qu’est la laà¯cité ,ses enjeux et pourquoi il faut la défendre en tant que futurs citoyens de la République.
Au centre, figure l’élément principal : la laà¯cité. Celle qui unit le peuple français et qui permet le « vivre ensemble » et garantit la liberté de chaque individu de croire ou ne pas croire.
Nous vous remercions d’avoir choisi notre travail et de nous avoir permis de l’afficher dans l’établissement.
La Terminale Littéraire 2, 2018-2019 est fière de laisser une trace de son passage dans le lycée Ernest Perochon.
Laurie Ngarassi, Clementine Roy, Clarine Verdon, TL2

Projet relayé par la DSDEN 79